109 connectés
Accueil > Actualité > Monaco - Nice : les réactions



Coupe de la Ligue :

Monaco - Nice : les réactions
Ogcnissa.com, le 08/02/2006 à 08h59

Frédéric Antonetti : « Je ne réalise pas encore mais il est vrai que nous sommes sur une belle série. Pour faire une belle série, nous avons opposé nos arguments…même si Monaco nous a bien inquiétés. Je pense que chaque équipe a eu sa chance. Nous l’avons eu sur le bon mouvement de Marama, la tête d’Echouafni, puis Bagayoko qui rate le ballon sur un centre. Nous avons eu dix minutes de flottement où Monaco a eu sa chance. La réussite était de notre côté ce soir. Nous sommes contents car la réussite nous a fuit durant quelques mois. Mais elle se provoque aussi par notre solidité et notre courage. Si nous avions joué les prolongations, nous ne serions pas passer car il y avait deux blessés sur le terrain, Rool et Fanni. C’est bien d’aller en finale mais encore faut-il la gagner, sinon cela ne sert à rien. »

Ederson : « C'était magnifique. Roudet a bien joué le coup à gauche. Je vois que c'était Maicon au marquage, je suis allé tout de suite me positionner et quand j'ai vu le ballon arriver, j'ai essayé d'être bien lucide devant le but pour mettre la tête. »

Hugo Lloris : « Franchement, je suis très heureux ce soir pour l'équipe, le coach. Je me sentais bien avec cette ambiance et nos supporters, même si je n'ai pas été très bon sur les dégagements... C'est que du bonheur ! »

Mamadou Bagayoko : « J'ai bien forcé. Mais ça valait le coup ! Même si je devais y laisser la jambe, j'aurais joué. On voulait amener Nice au Stade de France. »

Cyril Rool : « Que du bonheur ! On a souffert, mais on a démontré nos vertus. C'est bien pour le groupe, la ville, le club. Mais aller au Stade de France sans gagner ne sert à rien. »

Olivier Echouafni : « Je ne réalise pas. Il va falloir du temps. Il faut tirer un grand coup de chapeau à tout le monde, à Hugo. Ce soir, je pense aussi à François Grenet, à Franco Dolci. Personnellement, je réalise un rêve. Merci à nos supporters qui nous ont propulsés en finale. »

Sébastien Roudet : « Je ne suis pas rentré longtemps, j'ai de la réussite pour cette passe à Ederson, tant mieux ! Mais ce groupe, solidaire et soudé, mérite cette qualification. Le travail paie. »

Maurice Cohen : « Ce soir, c’est une grande émotion pour moi. Si l’on m’avait dit il y a trois ans et demi qu’on serait en finale de la Coupe de la Ligue, je n’y aurais pas cru. Le rêve est devenu réalité et c’est exceptionnel. Je suis fier de mes joueurs qui ont donné le maximum face à une équipe monégasque sans doute supérieure techniquement. Je suis fier aussi des supporters niçois qui ont supporté leur équipe, qui se sont bien tenus et ont joué à fond leur rôle de douzième homme. Il y a quelques saisons, Nice avait encore une mauvaise image. Jouer unefinale va nousaider à l’effacer complètement. On reconnaît désormais notre sérieux. Enfin, je voudrais dire unmot sur notre entraîneur : Frédéric Antonetti est sans doute notre meilleure recrue, c’est quelqu’un de sérieux, de travailleur et de compétent. Il fait progresser les joueurs, ceux-ci le sentent et le lui rendent bien. »

Francesco Guidolin : « Cette élimination est un moment de tristesse car nous avions beaucoup d’espoir pour remporter la victoire et jouer la finale à Paris. Le match était équilibré, les deux équipes ont bien joué. En deuxième mi-temps, nous avons eu trois occasions en une minute. Puis Nice a marqué ! Il faut accepter ce résultat. Il nous laissera beaucoup d’amertume mais le football est ainsi fait. Félicitations à Nice. Nous avons encore deux objectifs, le championnat et la Coupe de l’UEFA. Nous allons essayer de réagir et inverser cette situation. Nous allons travailler et tenter de faire quelque chose. Au cours de mes expériences, j’ai perdu pas mal de fois mais heureusement j’ai aussi connu beaucoup de victoires. Le match contre Troyes était aussi important avant que maintenant. »

Jean Luc Ettori : « Il est toujours difficile de ne pas se qualifier pour une finale. Mais nous n’avons pas à être déçus sur le contenu du match car nous avons vu deux belles équipes. Lorsqu’on manque nos occasions créées, il est difficile de gagner ce genre de match. C’est comme ça ! Quoiqu’il arrive, nous ne remettrons pas en cause ce que nous sommes en train de faire et ce qui a été fait. Il n’y a pas de soucis pour l’avenir immédiat et lointain. Il nous faut maintenant gagner le plus de matchs possible. Il y a encore deux beaux challenges en championnat et en Coupe de l’UEFA pour mobiliser les joueurs. Nous n’avons pas dit notre dernier mot en championnat. »

Camel Meriem : « Lorsqu’on perd à ce stade de la compétition c’est toujours une grosse déception. C’est une grosse frustration de perdre en prenant un but à deux minutes de la fin. Nous avons eu des opportunités de marquer, nous ne l’avons pas fait. Ce but tue malheureusement le match. Nous sommes des professionnels, on se doit de réagir. Nous restons sur deux grosses déceptions entre Colmar et Nice. Mais il faut passer à autre chose ! Penser à Troyes et gagner. Nous savons désormais sur quoi se concentrer, le championnat et la Coupe de l’UEFA. Nous ne sommes pas encore décrochés en Ligue 1, nous restons dans le bon wagon. Nous ferons tout pour réagir après cette soirée. »

Sébastien Squillaci : « L’histoire se répète ! Nous avions tous à cœur de jouer la finale. Nous sommes très déçus ce soir. Nous avons eu de très bonnes occasions mais nous n’avons pas réussi à ouvrir le score. C’est dur ! Nous n’avons pas fait un mauvais match, mais tel est le haut niveau. Ils ont une occasion et ils la mettent au fond. On aurait dû être plus solide et ne pas prendre ce but à la 88ème. Il va falloir maintenant digérer. Un match important nous attend samedi contre Troyes. Nous devons nous concentrés sur nos deux objectifs, recoller à la deuxième, troisième place en championnat et passer les huitièmes de finale de la Coupe de l’UEFA. »






- Retour -







Match Amical
sam. 13/07/2019 à 17h


Nice - Thoune : 1-3





  Match Amical
dim. 21/07/2019 à 15h



Pts J V N D Diff
 11.    Montpellier 0 0 0 0 0 0
 12.    Nantes 0 0 0 0 0 0
 13.    Nice 0 0 0 0 0 0
 14.    Nimes 0 0 0 0 0 0
 15.    PSG 0 0 0 0 0 0



  dim. 07/07 (17h) Nice - Eindhoven : 3 - 2
  sam. 13/07 (17h) Nice - Thoune : 1 - 3
  dim. 21/07 (15h) Standard - Nice
  mer. 24/07 (20h45) Boavista - Nice
  sam. 27/07 (16h) Cardiff - Nice
  mar. 30/07 (20h45) Burnley - Nice
  sam. 03/08 (20h45) Leicester - Nice



Infirmerie :  Atal blessé à la CAN
Actualité :  Maillots 2019/2020
Actualité :  Reprise 2019/2020