133 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Mionnet prendra-t-il les devants ?



Presse :

Mionnet prendra-t-il les devants ?
Football365, le 13/01/2003 à 23h22

Appelé dans six mois à quitter le club qui l'a vu grandir et auquel il a rendu en retour de fiers services, Cédric Mionnet, susceptible d'intéresser plusieurs clubs de l'élite, pourrait briser l'aventure avant son terme. Il ne joue pratiquement plus et aurait tout à gagner.

Marco Simone, Frédéric Née, Cédric Mionnet. Après avoir abandonné la piste Laurent Leroy, les dirigeants niçois ont couché sur leurs tablettes les noms de ses trois attaquants du championnats de France. Moins célèbre que les deux autres, Cédric Mionnet apprécie. « C'est flatteur, ça fait plaisir d'être mis au niveau de noms comme ceux-là. » Cela ne signifie pas pour autant que l'attaquant sedanais, longtemps chouchou des supporters par sa faculté à toujours tout donner pour ses couleurs, quittera les Ardennes pour la Côte d'Azur. « Il faut voir s'il y a des opportunités ou pas et faire le point avec le club avec lequel je suis encore lié pour six mois. Il y a plusieurs pistes à ne pas négliger, je suis ouvert à tout. Maintenant, si mon employeur estime qu'il a encore besoin de moi... Ils connaissent ma mentalité et savent très bien qu'ils peuvent compter sur moi ».

Aligné à dix reprises, celui qui n'a plus été titulaire depuis la réception de Lille, il y a sept journées, commence sérieusement à se lasser de la situation actuelle. Plutôt pénible. « Je ne joue pas. C'est comme ça, il faut respecter les choix de l'entraîneur. C'est à moi de regagner ma place. C'est malheureusement ça le foot. Même si ça fait du mal, il faut savoir faire le dos rond pour pouvoir rebondir par la suite ». La question est maintenant de savoir si, pour un ancien (NDLR : L'ancien Lensois est Sedanais depuis six saisons), il est encore possible de rebondir sous « l'ère Stambouli ». Elzéard sur le point d'être transféré à Clermont, il ne reste plus que Mionnet et N'Diefi parmi la vieille garde qui fît jadis la gloire du CSSA. Et quand on voit que même un des derniers arrivants comme Liri ne fait pratiquement plus partie des plans de l'entraîneur sedanais, on peut se demander à juste titre si Cédric Mionnet, qui sera libre en fin de saison, n'aurait pas pourtant tout intérêt à partir maintenant.

Avant de réfléchir à quelque proposition que ce soit, « Coco » entend déjà s'assurer que les rumeurs Nice ou Montpellier, pour ne citer que celles-ci, sont fondées sur du sérieux. Car, excepté l'intérêt porté par Caen, entraîné par son ancien coach Patrick Remy, lui n'a entendu parler de rien. « J'aimerais bien que celui qui pond ça soit mon manager car cela ferait pas mal de clubs intéressés par mes services (rires) ». Conscient que le Mercato se termine dans un peu plus d'une quinzaine de jours, Mionnet n'entend pas se mettre une pression inutile et préfère réfléchir tranquillement aux pistes qui se présentent et se présenteront. S'agissant de transfert définitif bien entendu. « Sedan ne peut pas me prêter car il ne me reste que six mois de contrat. En revanche, s'il y a transfert, ça se fera comme ça et c'est tout ». Toutefois, avec son humour devenu légendaire du côté du Stade Dugauguez, Cédric tient à préciser une chose important dans ce système d'offres et de demandes. « Pour faire un transfert, il faut déjà une autre équipe de l'autre côté dans la balance. Ce qui n'est vraiment pas le cas pour l'instant. » Si les choses viennent subitement à changer, le n°20, auteur de 45 buts sous la tunique rouge et verte, « avisera ».

Aurélien CANOT
Lundi 13 janvier 2003
© Football365






- Retour -







8e journee de Ligue 1
dim. 25/10/2020 à 17h


Nice - Lille : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  Ligue Europa
jeudi. 29/10/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 3.    Rennes 15 8 4 3 1 +6
 4.    Marseille 15 8 4 3 1 +3
 5.    Nice 14 8 4 2 2 +1
 6.    Lyon 13 8 3 4 1 +6
 7.    Lens 13 7 4 1 2 0



   6e  sam. 03/10 (21h) Nice - Nantes : 2 - 1
   7e  dim. 18/10 (17h) St-Etienne - Nice : 1 - 3
  jeu. 22/10 (18h55) Leverkusen - Nice : 6 - 2
   8e  dim. 25/10 (17h) Nice - Lille : 1 - 1
  jeudi. 29/10 (21h) Nice - Beer-Sheva
   9e  dim. 01/11 (15h) Angers - Nice
  jeudi. 05/11 (18h55) Slavia Prague - Nice



Europa League :  Leverkusen - Nice : 6 - 2
Europa League :  Leverkusen - Nice : compo...
Europa League :  Leverkusen - Nice : le gr...