118 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Rémy : « Je ne suis pas un jouet »



Presse :

Rémy : « Je ne suis pas un jouet »
L'Equipe, le 05/02/2010 à 13h35

«J'ai tourné la page», dit-il. Quelques jours après la fin du mercato, lors duquel il aurait pu quitter Nice pour rejoindre Rennes ou Lyon, Loïc Rémy a confié ses impressions à France Football sur son transfert avorté dans les dernières heures. Le joueur est amer, il ne mâche pas ses mots. «Un feuilleton pareil, c'est usant et frustrant, a-t-il indiqué vendredi. J'y étais pourtant préparé puisque le même scénario s'était déjà produit cet été. Mais ne pas savoir où je vais me retrouver, entendre toutes ces sommes, avoir l'impression de revivre le passé, c'est une sacrée prise de tête.»


« Ce n'est pas correct de la part de l'OL »
Alors que tout semblait reglé avec l'OL lundi matin, le dernier jour possible pour effectuer les transactions, l'opération n'a finalement pas eu lieu. «J'ignore ce qui est arrivé, a assuré l'attaquant international. Je n'ai même pas cherché à comprendre. A Lyon, ils sont bien gentils, mais je ne suis pas un jouet. Quand on montre un tel intérêt, on va au bout. Moi, je n'ai rien demandé. Ce n'est pas correct de la part de l'OL, a poursuivi le joueur formé dans le Rhône. Si les gens ne sont pas contents, ce n'est pas grave. (...) J'étais prêt à revenir vu l'insistance qu'ils manifestaient. J'étais prêt à relever le défi, la concurrence ne me faisait pas peur. J'avais une belle carte à jouer.»

«J'avais pesé le pour et le contre et j'y croyais.»
Malgré l'intérêt prononcé du Stade rennais mais aussi d'Arsenal, et dans une moindre mesure des Girondins, sa préférence allait à son club formateur, «parce que (sa) famille est là-bas, parce que Lyon est un club important, et puis parce qu'il y avait au moins deux matchers de la Ligue des champions à disputer et ça, c'était excitant.» «Un peu déçu», Loïc Rémy ne le cache, il l'est. «Je n'avais rien demandé. Ce club me plaît, c'est celui de mon coeur, a-t-il rappelé. J'avais pesé le pour et le contre et j'y croyais. Je suis déçu comme un enfant à qui on a promis un cadeau et qu'on lui refuse au dernier moment.»






- Retour -







32e journee de Ligue 1
dim. 11/04/2021 à 15h


Nice - Reims : 0-0

Vidéo »



  33e journee de Ligue 1
dim. 18/04/2021 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 48 32 13 9 10 +5
 8.    Montpellier 46 32 12 10 10 -1
 9.    Nice 43 32 12 7 13 -1
 10.    Metz 42 32 11 9 12 -2
 11.    Angers 41 31 11 8 12 -10



   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice : 1 - 1
   30e  sam. 20/03 (17h) Nice - Marseille : 3 - 0
   31e  dim. 04/04 (15h) Nantes - Nice : 1 - 2
   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice
   34e  dim. 25/04 (20h) Nice - Montpellier
   35e  dim. 02/05 (20h) Lille - Nice