118 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > L'OGC Nice se mobilise



Presse :

L'OGC Nice se mobilise
Nice-Matin, le 02/05/2003 à 11h00

En l'absence d'Everson (suspendu), Cédric Mionnet débutera face aux Sangliers, son ancien club. Un petit doute subsiste pour Eric Roy et José Cobos.

En mai, fait ce qu'il te plait... Du côté de la Ligue 1, à l'aube de la 35e journée, l'heure n'est plus à couper les cheveux en quatre, ou à resservir la vieille lange de bois. Les trois premiers jouent le titre, et derrière, on vise l'Europe. C'est le parfum de printemps, le temps chaud du sprint ! Actuel 7e, mais à une seule longueur du 5e, Sochaux, l'OGC Nice (53 pts), le promu en si belle compagnie, va se lancer à fond dans la danse. Sans complexe, il n'y a vraiment plus de quoi. Et avec de l'enthousiasme à revendre, comme vous vous en doutez, avec ces gens-là...

Le Gym, donc, attend Sedan. Les Sangliers seront demain soir au Ray, porteurs d'un souvenir (le 3-0 de l'aller) que les Aiglons ont de sacrées raisons de vouloir effacer. « Avec 59 points, on devrait se retrouver en Intertoto. Avec 62, on pourrait rentrer au 3e tour de l'Intertoto, voir se qualifier directement pour l'UEFA, si la cinquième place est qualificative », rappelle Gernot Rohr. Et dans tous les cas de figure, une victoire contre Sedan semble indispensable. Le foot emprunte parfois des chemins inattendus, mais sur le papier, les points seront plus durs à aller chercher à Ajaccio, au Havre ou contre Bordeaux. « Sedan est un adversaire de qualité, qui se bat pour son maintien, mais nous voulons gagner », résume cap'tain José Cobos.

Mionnet d'entrée

Au milieu, pour pallier l'absence d'Everson (suspendu, de même que Varrault) Gernot Rohr a livré sa réponse : Cédric Mionnet va jouer d'entrée, de nouveau titulaire. L'ex-Sedanais va ainsi retrouver son ancien club, après avoir sauvé le Gym d'une défaite à Rennes. « Je n'ai jamais douté des capacités de Cédric », dit Gernot Rohr. « Dans un nouvel environnement, il avait besoin de trouver ses marques. Devant le but, c'est l'un des plus adroits ». Selon les plans du coach, Mionnet évoluera légèrement en retrait des deux attaquants, Diawara et Cherrad, pour un Gym au profil offensif.

Hier matin, après l'entrainement, un petit doute subsistait pour Eric Roy (ischio-jambiers) et José Cobos (petit décollement de l'aponévrose, cuisse droite). Roy a effectué des exercices sans ballon, autour des plots. Cobos, après une séance allégée, a subi des soins spécifiques. Si l'un des deux « cadres » devait renoncer, Gernot Rohr pense à la solution Serge Dié, victorieux (1-0) avec la Côte d'Ivoire du Maroc mercredi (il a disputé tout le match), et qui devait rentrer hier soir à Nice. Désormais qualifié, Dié, s'il ne débute pas contre Sedan, sera dans le groupe. Il est, avec Poussin Meslin, l'autre « recrue » du Gym pour la dernière ligne droite... avec la fraicheur mentale d'un début de saison.

François PATURLE.
Vendredi 2 avril 2003
Tous droits réservés - © Nice-Matin






- Retour -







8e journee de Ligue 1
dim. 25/10/2020 à 17h


Nice - Lille : 1-1

Résumé » Photos » Vidéo »



  Ligue Europa
jeudi. 29/10/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 3.    Rennes 15 8 4 3 1 +6
 4.    Marseille 15 8 4 3 1 +3
 5.    Nice 14 8 4 2 2 +1
 6.    Lyon 13 8 3 4 1 +6
 7.    Lens 13 7 4 1 2 0



   6e  sam. 03/10 (21h) Nice - Nantes : 2 - 1
   7e  dim. 18/10 (17h) St-Etienne - Nice : 1 - 3
  jeu. 22/10 (18h55) Leverkusen - Nice : 6 - 2
   8e  dim. 25/10 (17h) Nice - Lille : 1 - 1
  jeudi. 29/10 (21h) Nice - Beer-Sheva
   9e  dim. 01/11 (15h) Angers - Nice
  jeudi. 05/11 (18h55) Slavia Prague - Nice



Europa League :  Leverkusen - Nice : 6 - 2
Europa League :  Leverkusen - Nice : compo...
Europa League :  Leverkusen - Nice : le gr...