94 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Eysseric, le nouveau prince de Nice



Presse :

Eysseric, le nouveau prince de Nice
Sports.fr, le 19/01/2013 à 22h48

Si Dario Cvitanich attire tous les regards cette saison sur la Côte d’Azur, un autre joueur de l’OGC Nice est en passe d’exploser au plus haut niveau. Il s’agit de Valentin Eysseric, jeune milieu de terrain de 20 ans, prêté jusque-là par le voisin monégasque avant d’être transféré définitivement cette saison chez les Aiglons. Une autre bonne pioche pour les Niçois qui se déplacent à Lille dimanche, lors de la 21e journée.

Valentin Eysseric ne s’attendait sans doute pas à vivre une telle première saison à l’OGC Nice. Prêté par l’AS Monaco, avec qui il avait fait ses débuts en Ligue 2 la saison dernière (16 matches de championnat, un but) mais où il était barré par une forte concurrence à son poste, le jeune milieu de terrain offensif, âgé de 20 ans, espérait avant tout apprendre au sein de l’élite, sous les ordres de Claude Puel. Mais rapidement, le natif d’Aix-en-Provence a fait étalage de ses qualités techniques et de sa classe, reléguant l’expérimenté Camel Meriem sur le banc.

En 17 matches joués - 14 en tant que titulaire – en Ligue 1 depuis le début de la saison, Valentin Eysseric a multiplié les bonnes prestations, faisant valoir sa science de la passe et du jeu en mouvement. Ce dernier s’est même montré efficace dans le dernier geste, inscrivant trois buts, dont un magnifique (une frappe en pleine lucarne) le week-end dernier face à Valenciennes (5-0). Placé derrière l’attaquant ou sur un côté, l’Aixois a presque à chaque fois répondu présent, s’entendant notamment parfaitement avec le buteur Dario Cvitanich, pour qui il n’a que des qualificatifs élogieux: "pas égoïste, bon mec, simple, discret, sociable". "Il a une protection de balle exceptionnelle, une capacité à la garder pour l'équipe, un sang-froid incroyable dans la surface", poursuit-il.

Définitivement niçois

S’il progresse au côté du goleador argentin, actuel deuxième meilleur buteur du championnat avec douze réalisations, Eysseric sait ce qu’il doit à son nouveau mentor, Claude Puel, qui n’a pas hésité à lui faire confiance et à lui donner les clés du jeu niçois, malgré son jeune âge."Il nous protège énormément, surtout les jeunes, a confié l’ancien monégasque sur RMC. Il nous dit tous les jours de ne pas s’enflammer. Il n’y a que le travail qui paye. On verra à la fin de l’année si on a fait une énorme saison ou juste six mois, parce que ce n’est pas la même chose du tout".

Emballés par l’état d’esprit et le talent du jeune homme, les dirigeants niçois n’ont pas tardé à lui proposer un contrat définitif qu’il a signé durant la trêve hivernale. Il sera à n’en pas douter de nouveau titulaire dimanche pour le déplacement à Lille, où Nice, actuellement cinquième avec deux points d’avance sur le Losc (8e), comptera encore sur lui pour bousculer la défense des Dogues.

Olivier Chauvet
Sports.fr







- Retour -







33e journee de Ligue 1
sam. 20/04/2019 à 20h


Nice - Caen : 0-1

Vidéo »



  34e journee de Ligue 1
dim. 28/04/2019 à 15h



Pts J V N D Diff
 6.    Montpellier 51 33 13 12 8 +11
 7.    Reims 48 32 11 15 6 0
 8.    Nice 48 33 13 9 11 -7
 9.    Nimes 46 33 13 7 13 +1
 10.    Strasbourg 44 33 10 14 9 +12



   30e  dim. 31/03 (15h) Dijon - Nice : 0 - 1
   31e  dim. 07/04 (17h) Nice - Montpellier : 1 - 0
   32e  dim. 14/04 (15h) Rennes - Nice : 0 - 0
   33e  sam. 20/04 (20h) Nice - Caen : 0 - 1
   34e  dim. 28/04 (15h) Nice - Guingamp
   35e  sam. 04/05 (17h) PSG - Nice
   36e  sam. 11/05 (20h) Nice - Nantes



Ligue 1 :  Nice - Caen : 0 - 1
Actualité :  Patrick Vieira va rester