117 connectés
Accueil > Multimedia > Presse > Grégoire Puel a justifié la confiance de son père


Presse :

Grégoire Puel a justifié la confiance de son père
Eurosport, le 18/02/2013 à 12h20

Lancé en Ligue 1 par son père Claude face à Bastia, le Niçois Grégoire Puel a parfaitement tenu son poste et participé à la victoire des Aiglons en terre corse.

Claude Puel est connu pour faire confiance aux jeunes, il ne s'est donc pas privé pour offrir son baptême du feu à son propre fiston. Grégoire Puel, passé par Lille puis Lyon en même temps que son entraîneur de père, a enfin pu disputer ses premières minutes en Ligue 1 avec Nice lors de cette 25e journée. Logiquement très attendu, le latéral droit de 20 ans s'en est sorti avec les honneurs. Sérieux et appliqué au sein d'une formation solidaire, il s'est même révélé décisif en défense et a joué son rôle dans le succès des Niçois (0-1). "Grégoire fait partie des jeunes, j'en ai lancé pas mal, je n'ai pas trop l'habitude de parler des joueurs, a sobrement déclaré Claude Puel à l'issue de la rencontre. Il a fait un bon match comme ses partenaires. Il a été très solide, intéressant".

Sans avenir à Lyon après le départ son père en 2011, Grégoire Puel avait trouvé une sortie de secours à Nice en signant un contrat amateur au mois de janvier et devait évoluer avec la réserve. Appelé pour la première fois dans le groupe azuréen pour la réception à Lorient lors de la 24e journée, il a pu profiter des blessures au sein de l'arrière-garde azuréenne pour effectuer ses grands débuts parmi l'élite. Avec un déplacement en terre corse où les Bastiais retrouvaient leur public après un match à huis clos et trois de suspension, l'ancien Lyonnais aurait pu connaître de meilleures conditions. Aligné d'entrée, il n'a pourtant pas eu le temps de cogiter ou de se laisser gagner par la pression. "Quand on fait une première, ça peut se passer bien ou moins bien mais il faut un jour débuter", a expliqué son technicien de père.

Claude Puel : "S'il a été lancé c'est qu'il méritait d'être lancé"

Formé au poste d'attaquant, Grégoire a tout de suite dû utiliser sa vitesse face à Rothen (9e) puis s'imposer physiquement dans sa surface devant Khazri (10e). Souvent sollicité ensuite par des Bastiais à l'aise sur les côtés, il s'est accroché. Le petit nouveau a surtout sauvé les siens en déviant de justesse un tir de Modeste sur la transversale après un énorme loupé de l'expérimenté Civelli alors que le score était toujours vierge (50e).

Avec 85% de passes réussies, le défenseur s'est aussi révélé serein dans la relance et s'est fondu dans un collectif niçois qui a pu signer un troisième succès de rang à l'extérieur grâce à un but de Neal Maupay, âgé lui de 16 ans (61e). Ravi de voir ses protégés s'emparer de la quatrième place du classement, Claude Puel n'a toutefois pas voulu trop s'attarder sur la prestation de son fils. "Pour ceux qui me connaissent, je n'aime pas trop mélanger les genres, s'il a été lancé c'est qu'il méritait d'être lancé, je fais abstraction de ce contexte, je serai toujours habité par une attitude professionnelle", a simplement assuré le coach des Aiglons. Convaincant pour sa première, Grégoire ne demande pas mieux.

Damien DORSO
Eurosport







- Retour -







32e journee de Ligue 1
dim. 11/04/2021 à 15h


Nice - Reims : 0-0

Vidéo »



  33e journee de Ligue 1
dim. 18/04/2021 à 20h



Pts J V N D Diff
 7.    Rennes 48 32 13 9 10 +5
 8.    Montpellier 46 32 12 10 10 -1
 9.    Nice 43 32 12 7 13 -1
 10.    Metz 42 32 11 9 12 -2
 11.    Angers 41 31 11 8 12 -10



   29e  dim. 14/03 (15h) Lorient - Nice : 1 - 1
   30e  sam. 20/03 (17h) Nice - Marseille : 3 - 0
   31e  dim. 04/04 (15h) Nantes - Nice : 1 - 2
   32e  dim. 11/04 (15h) Nice - Reims : 0 - 0
   33e  dim. 18/04 (20h) Dijon - Nice
   34e  dim. 25/04 (20h) Nice - Montpellier
   35e  dim. 02/05 (20h) Lille - Nice