55 connectés
Accueil > Actualité > Rivère répond à Dario Cvitanich



Actualité :

Rivère répond à Dario Cvitanich
Ogcnissa.com, le 15/06/2013 à 09h58

Le président Rivère a répondu aux propos de mécontentement qu'a tenu son attaquant Dario Cvitanich dans les colonnes de L'Equipe, expliquant un « certain étonnement de propos venant du joueur qui a le plus gros salaire du club. »

L'attaquant Dario Cvitanich, en vacances actuellement en Argentine, s'est exprimé hier dans le journal L'Equipe, indiquant que le club « a promis pas mal de chose en janvier et ne s'est pas forcèment bien comporté. J'ai toujours agi de façon respectueuse avec le club et j'attends toujours ce coup de fil de Nice. »

Le président Jean-Pierre Rivère a répondu dans les colonnes de Nice-Matin ce jour. « Le joueur parle de promesses en janvier. Le seul événement survenu au mois de janvier, c'est qu'à 3 jours de la fin du mercarto d'hiver, son agent nous a indiqué que Dario avait une proposition pour doubler ou tripler son salaire d'un club d'un pays de l'Est ». Avant d'ajouter : « Nous avions été très clairs dans nos propos : il n'était pas envisageable d'amorcer la moindre discussion. Et soit dit en passant, à l'heure actuelle, nous n'avons reçu d'offre de quiconque concernant Dario. Nous souhaitons garder l'ensemble de nos joueurs et notamment Dario. Si nous recevions un jour, mais pas en fin de mercato, une offre qui nous semblerait irrefusable, nous l'étudierons, sans pour autant vendre forcement le joueur. »

Sur le sujet Civelli, le président niçois indique que « nous avons engagé des discussions auprès de son agent plusieurs mois avant la fin du championnat, avec une revalorisation salariale non négligeable. Il a considéré qu'il pouvait avoir beaucoup plus dans un autre club. Nous respectons sa décision et nous remercions Renato pour ses années passées à Nice. Nous ne mettrons pas en danger l'équilibre budgétaire du club pour un joueur ».

Jean-Pierre Rivère a enfin expliqué comment le club gére les différentes demande de revalorisation qui peuvent venir aussi d'autres joueurs : « Lorsque nous signons un joueur, nous prenons un engagement sur plusieurs années. Notre mode de fonctionnement est gagnant-gagnant, avec notamment des rémunérations en fonction de la place obtenue au classement. Si nous prenions des engagements trop élevés en matière salariale, notamment au niveau des revenus fixes, nous pourrions mettre en péril le club en cas de saison difficile au plan sportif. Nous respectons les étapes pour faire grandir le club, et nous avons espoir que nos joueurs grandissent avec nous. »






- Retour -







33e journee de Ligue 1
sam. 20/04/2019 à 20h


Nice - Caen : 0-1

Vidéo »



  34e journee de Ligue 1
dim. 28/04/2019 à 15h



Pts J V N D Diff
 6.    Montpellier 51 33 13 12 8 +11
 7.    Reims 48 32 11 15 6 0
 8.    Nice 48 33 13 9 11 -7
 9.    Nimes 46 33 13 7 13 +1
 10.    Strasbourg 44 33 10 14 9 +12



   30e  dim. 31/03 (15h) Dijon - Nice : 0 - 1
   31e  dim. 07/04 (17h) Nice - Montpellier : 1 - 0
   32e  dim. 14/04 (15h) Rennes - Nice : 0 - 0
   33e  sam. 20/04 (20h) Nice - Caen : 0 - 1
   34e  dim. 28/04 (15h) Nice - Guingamp
   35e  sam. 04/05 (17h) PSG - Nice
   36e  sam. 11/05 (20h) Nice - Nantes



Ligue 1 :  Nice - Caen : 0 - 1
Actualité :  Patrick Vieira va rester