109 connectés
Accueil > Saisons > 2004 / 2005 > Matches > RC Lens - OGC Nice : 0 - 0


RC Lens - OGC Nice : 0 - 0

RÉSUMÉ

Samedi 9 Avril 2005 à 20h00
Lieu : Stade Felix-Bollaert
Spectateurs : 32.253
Terrain : Bon
Equipe de Nice : Gregorini - Grenet, S. Traor?, Cobos (cap), Jarjat - Balmont, Abardonado, Bisconti (Varrault 72), Die - Larbi, Agali (Jankauskas 64)

Le résumé : Op?ration r?ussie

Domin?s durant tout le match par des Lensois entreprenants mais inefficaces devant le but, les Ni?ois ont fait corps et obtenu ce qu’ils ?taient venus chercher dans le Nord : un point. L’objectif du maintien se pr?cise pour des Aiglons qui ont retrouv? leur solidit? d?fensive au bon moment...

Feuille de match :
A Lens (Stade Felix-Bollaert):
Lens et Nice 0 ? 0 (mi-temps: 0-0)
Terrain: bon
Temps: frais
Eclairage: bon
Spectateurs: 32.253
Arbitre: M. Lhermite
Avertissements:
Lens: J. Leroy (90)
Nice: Abardonado (32), Jarjat (62), Jankauskas (74)
Les ?quipes:
Lens:
Itandje - Cubilier (A. Coulibaly 90+3), Hilton, N. Gillet, Assou-Ekotto - J. Leroy (cap), A. Diarra (D. Cousin 74), S. Keita, Jussi? - Utaka, Thomert
Nice: Gregorini - Grenet, S. Traor?, Cobos (cap), Jarjat - Balmont, Abardonado, Bisconti (Varrault 72), Die - Larbi, Agali (Jankauskas 64)


En cette dure terre nordiste si souvent ingrate avec ses hommes, le football hier soir s’est mis au diapason.
Quatre-vingt-dix minutes d’intentions affich?es, d’occasions mat?rialis?es n’auront pas suffi en effet ? faire mettre aux Ni?ois un genou ? terre !

Ne nous en plaignons pas. Voil? acquis ch?rement un point qui apporte une valeur ajout?e ? la victoire sur Saint-?tienne. Lens peut bien maugr?er, Nice a r?ussi son coup.
Pourtant, ce ne sont pas les r?miniscences d’un hiver jouant le temps additionnel qui avaient refroidi hier soir les ardeurs lensoises.

Dans ce bout de France qui ? travers ses briques couleur ocre transpire le labeur autant que la sueur, les trente-deux mille ?mes art?siennes se sont ?poumon?es comme toujours, ? pousser derri?re leurs joueurs.

D?but?e par une Marseillaise revue et corrig?e ? la lensoise, la marche en avant du Racing n’a pas tard? (frappe rat?e de Leroy 3’). Press?e par des Art?siens ?voluant tr?s haut, la d?fense ? cinq (deux stoppeurs autour de Cobos) des Ni?ois tout comme le milieu de terrain, ont eu tout le mal du monde tout au long de la rencontre ? ressortir le ballon.

Sur un faux rythme
En ce pays de gueules noires, Nice s’est content? d’une partie poussi?reuse, sans jamais entrevoir la lumi?re.
Un match asc?tique.

Un football r?sum? ? sa plus simple expression.
Une quasi abstinence tant les pieds et les t?tes des Aiglons n’avaient d’autre objet que de d?gager plus ou moins limpidement la balle.

Larbi ayant ?t? pr?f?r? ? la cheville r?calcitrante de Vahirua, occupait le flanc droit, tentant d’essaimer quelques contres en direction d’un Agali le plus souvent contrari? par la charni?re Hilton-Gillet.

Faisant sien le demi-terrain azur?en, Lens align? en un 4-4-2 ?prouv? (Leroy ? droite, Jussi? c?t? oppos? tandis que Carri?re observait tout cela du banc) allait se contenter d’une vingtaine de minutes disput?es sur un faux rythme avant de monter en r?gime.

Le temps pour le duo Utaka-Thomert de donner la pleine mesure de son talent, avec vitesse et pr?cipitation (au sens noble du terme).

Thomert ne se privant d’ailleurs pas d’offrir son lot de contrari?t?s ? Sammy Traor?...

Mais le RCL avait beau proposer l’essentiel du jeu et mat?rialiser diverses occasions, au premier coup de sifflet de M. Lhermite, Gregorini regagnait ses vestiaires sans avoir r?ellement ?t? inqui?t?.

Lens : pas mieux ? trois qu’? deux
Ce partage des points finalement plut?t amical, ne devait cependant pas ?tre du go?t de tout le monde.
De Francis Gillot notamment. Car d?s la reprise, les Nordistes se montraient beaucoup plus obstin?s et pr?sents en lisi?re du but azur?en.

Sur un centre de Jussi?, Abardonado manquait de tromper
Gr?gorini (59e) !!!
Davantage qu’en premi?re p?riode, le ballon semblait revenir inlassablement vers la surface de r?paration sudiste.

Cet assaut en r?gle n’avait pas que des c?t?s n?gatifs, puisqu’aussi bien il permettait de lib?rer certains espaces que Balmont et Di? s’?chinaient ? combler pour lancer Jankauskas qui, dans l’intervalle, avait remplac? Agali.

L’?me des Aiglons.
Tout comme Utaka et Thomert avaient permut?.
C’est ce dernier qui continuait ? en faire voir de toutes les couleurs ? l’arri?re-garde ni?oise, Gregorini voyant heureusement le ballon passer devant son but sur une frappe ? ras de terre (72’)...

Restait un gros quart d’heure ? disputer.

Le temps pour Gernot Rohr de faire entrer Varrault pour donner au milieu un peu plus de profondeur, tandis que son homologue abattait d?finitivement son jeu, Cousin venant renforcer ses comp?res des avant-postes.

Mais pas plus avec trois qu’avec deux attaquants, le Racing n’a fait rendre l’?me hier aux Ni?ois.
Une le?on de vie.
De football...

Notes des joueurs : (sur 10)
Jose Cobos (Note : 6)
Damien Gregorini (Note : 6)
Sammy Traore (Note : 6)
Serge Die (Note : 6)
Florian Jarjat (Note : 6)
Kamel Larbi (Note : 6)
Florent Balmont (Note : 6)
Roberto Bisconti (Note : 6)
Edgaras Jankauskas (Note : 6)
Cedric Varrault (Note : 5)
Jacques Abardonado (Note : 5)
Victor Agali (Note : 5)
Francois Grenet (Note : 5)



38e journee de Ligue 1
sam. 28/05/2005 à 19h


Lyon - Nice : 0-0

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2005/2006



Pts J V N D Diff
 10.    Sochaux 50 38 13 11 14 +1
 11.    Strasbourg 48 38 12 12 14 -1
 12.    Nice 46 38 10 16 12 -7
 13.    Toulouse 46 38 12 10 16 -7
 14.    Ajaccio 45 38 10 15 13 -4

13e journée : Nice - Bordeaux
13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux
13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux13e journée : Nice - Bordeaux