463 connectés
Accueil > Saisons > 2023 / 2024 > Matches > Paris SG - OGC Nice : 0 - 0


Paris SG - OGC Nice : 0 - 0

RÉSUMÉ

Dimanche 17 Décembre 2006 à 18h00
Lieu : Parc du Princes
Spectateurs : 20000
Terrain : mauvais
Cartons jaunes : Cyril Rool (1) Matt Moussilou (1) Cedric Kante (1) Rod Fanni (1)
Equipe de Nice : Lloris - Varrault, Abardonado (cap; Fanni, 44e), Kanté, Apam - Echouafni, Rool - Ederson, Vahirua (Moussilou, 53e), Bellion (Camara, 85e) - Koné

Le résumé : Un nul logique

Match nul et vierge de 0 à 0 entre Paris et Nice cet après midi au Parc de Princes. Bien en place, les Aiglons ont réussi à revenir avec un point de Paris dans un match nul logique, même s'ils auraient pu esperer mieux...

Feuille de match :
A Paris, Parc des Princes,
Paris SG - OGC Nice : 0 - 0
Arbitre: M. Poulat
Spectateurs: environ 28.000
Recette: n.c.
Terrain: très moyen
Temps: frais
Eclairage: satisfaisant
Avertissements au PSG: Chantôme (8e), E. Cissé (34e)
Avertissements à Nice: Kante (6e), Rool (30e), Moussilou (55e), Fanini (64e)
Les équipes :
Paris :
Landreau – Mendy, Rozehnal, Yepes (Dramé, 46e), Armand – Rodriguez, Cissé, Chantôme, Hellebuyck (Diané, 80e) – Kalou, Pauleta (cap)
Nice : Lloris - Varrault, Abardonado (cap; Fanni, 45e), Kanté, Apam - Echouafni, Rool - Ederson, Vahirua (Moussilou, 54e), Bellion (Camara, 87e) - Koné


Le Paris-Saint-Germain a échoué dans sa tentative de redémarrer quelque chose en Championnat en concédant un nul à Nice (0-0), dimanche au Parc des princes. C'est son troisième point en six journées, et il semble installer pour longtemps le club de la capitale dans la course au maintien. Quinzième, il double Valenciennes, mais il n'a que deux points d'avance sur Troyes, premier relégable. Nice, avec son troisième 0-0 consécutif, reste à la dix-septième place. Ce résultat sanctionne une performance encore très triste, huée par les irréductibles du Parc, où le manque de réussite (Kalou a touché le poteau) a eu un rôle mineur par rapport au manque de densité de cette équipe. C'était la même que face au Panathinaïkos, mais à part la combativité de Rodriguez, la justesse d'Armand et l'envergure de Landreau, elle n'a rien montré qui puisse rendre optimiste pour l'avenir. « Lacombe démission » et « Une équipe à Paris », a encore demandé le virage Auteuil.

Pendant une bonne demi-heure, le Paris-SG a eu le mérite de priver Nice de ballons. Sans imprimer au match un rythme difficile à suivre, l'équipe de Guy Lacombe s'est donné les moyens de quelques séquences à trois intéressantes. Mais malgré une progression dans le terrain assez aboutie, Hugo Lloris n'eut pas l'occasion de se mettre en valeur. C'est en partie parce que Kalou trouva le poteau sur son chemin, à la reprise d'un centre venu de la droite signé Hellebuyck (18e). Mais ce fut à peu près tout, côté parisien, pour cette première période. Peu avant le repos, Bernard Mendy avait bien expédié un centre-tir près de la lucarne niçoise, avant une tête de Pauleta à côté (43e) Nice, en contre, peut regretter une frappe de Rool interceptée par Landeau, après un beau numéro de Koné devant quatre défenseurs (34e).

Dans le premier quart d'heure de la seconde période, Paris eut encore trois occasions nettes, celles qui auraient pu lui permettre de gagner le match, par Pauleta lancé en profondeur par Hellebuyck (52e), Rodriguez mis en orbite par Kalou (53e), avec un Lloris à chaque fois impeccable, puis par Hellebuyck (60e), incroyablement maladroit à bout portant après un centre de Mendy. Dans la minute précédente, Moussilou n'avait pas cadré un très bon ballon, et cette occasion a marqué le coup d'envoi d'une dernière demi-heure bien fébrile pour le club parisien, trop pressé devant, apeuré derrière. La tête de Kanté était de peu à côté (67e) et Landreau fit l'arrêt du match devant Moussilou (80e). Et Paris n'a plus gagné chez lui en L1 depuis Rennes (1-0), il y a deux mois.

Comme mercredi, l'ambiance fut d'un calme prévisible. Le ratio policiers / spectateurs défiait encore toute rationalité, notamment en l'absence de supporters niçois. Mais diverses banderoles de solidarité avec les interdits de stade, brandies côté Boulogne, la défiance entre le public du Parc et un Bernard Mendy accablé de sifflets, mais aussi une minute de silence mal respectée en mémoire d'un supporter parisien décédé il y a une semaine d'un malaise cardiaque, ont continué à faire du Parc des princes un endroit où le foot se vit mal.

Notes des joueurs : (sur 10)
Bakari Kone (Note : 7)
Hugo Lloris (Note : 7)
Onyekachi Apam (Note : 7)
Cedric Varrault (Note : 6)
Jacques Abardonado (Note : 6)
Marama Vahirua (Note : 6)
Honorato Ederson (Note : 6)
Cyril Rool (Note : 6)
Rod Fanni (Note : 6)
David Bellion (Note : 6)
Cedric Kante (Note : 6)
Matt Moussilou (Note : 6)
Olivier Echouafni (Note : 5)
Alcaly Camara (Note : 5)



23e journee de Ligue 1
dim. 25/02/2024 à 15h


Nice - Clermont : 0-0

Résumé » Photos » Vidéo »



  24e journee de Ligue 1
dim. 03/03/2024 à 13h



Pts J V N D Diff
 3.    Monaco 42 24 12 6 6 +10
 4.    Lille 41 24 11 8 5 +14
 5.    Nice 40 23 11 7 5 +7
 6.    Lens 36 23 10 6 7 +6
 7.    Rennes 35 23 9 8 6 +8

23e journée : Nice - Clermont
23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont
23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont23e journée : Nice - Clermont

Actu Foot  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2024 Ogcnissa.com © - Crédits - Cookie policy - Contact