118 connectés
Accueil > Saisons > 2020 / 2021 > Matches > OGC Nice - AS Monaco : 1 - 2 (0-1)


OGC Nice - AS Monaco : 1 - 2 (0-1)

RÉSUMÉ

Dimanche 8 Novembre 2020 à 17h00
Lieu : Allianz Riviera
Spectateurs : 0
Terrain : Bon
Buts pour Nice : Pierre Lees Melou (1)
Cartons jaunes : Hicham Boudaoui (1) Morgan Schneiderlin (1)
Equipe de Nice : Benitez - Lotomba, Bambu, Nsoki (Ndoye, 84e), Schneiderlin, Boudaoui (Claude Maurice, 67e) - Thuram (Pelmard, 46e), Lees-Melou (cap), Reine-Adélaïde (Maolida, 67e) - Gouiri, Dolberg (Rony Lopes, 68e).

Le résumé : Nice rate sa première période

Passé totalement à côté de sa première période, Nice s'incline face à Monaco sur le score de 2 buts à 1. C'est Pierre Lees-Melou qui réduit le score en seconde période, mais le mal était déjà fait.

Feuille de match :
A Nice, Allianz Riviera
OGC Nice - AS Monaco : 1 - 2 (0-1)
Arbitre : M. Abed
Match à huis-clos
Buts : Lees-Melou (69e) pour Nice; Disasi (23e), Diop (53e) pour Monaco
Avertissement : Boudaoui (18e), Schneiderlin (69e) à Nice; Diop (69e), Ben Yedder (75e) à Monaco
Les équipes :
Nice : Benitez - Lotomba, Bambu, Nsoki (Ndoye, 84e), Schneiderlin, Boudaoui (Claude Maurice, 67e) - Thuram (Pelmard, 46e), Lees-Melou (cap), Reine-Adélaïde (Maolida, 67e) - Gouiri, Dolberg (Rony Lopes, 68e).
Monaco : Mannone - Aguilar, Disasi, Badiashile, Caio Henrique - Diop, Tchouaméni, Fofana, Gelson Martins - Ben Yedder (cap, Pellegri, 85e), Volland (Luis, 79e).


Battu en Ligue Europa en milieu de semaine par le Slavia Prague (3-2), l'OGC Nice en est revanche sur une bonne dynamique en Ligue 1, invaincu depuis cinq journées et en embuscade pour s'emparer de la deuxième place de Lille qui est tombé à Brest cet après-midi (3-2). En face, Monaco reste sur une convaincante victoire 4-0 à domicile contre Bordeaux mais sont sur une mauvaise série de trois défaites de rang à l'extérieur. L'OGC Nice devrait jouer en 3-5-2. À cause des forfaits en défense de Kamara (cuisse) et Atal (covid), l'habituel milieu Schneiderlin est aligné entre Bambu et Nsoki. Boudaoui et Lotomba sont sur les côtés. Reine-Adélaïde, Thuram et Lees Melou au milieu et le duo Dolberg - Gouiri devant. Monaco est annoncé en 4-4-2 à plat. Au but, Mannone va vivre son premier match de L1. Le reste de la formation est celle qui s'est imposée face à Bordeaux.

Le début de match est compliqué pour le Gym. Volland repique de l'aile droite vers la surface de Nice pour armer du gauche. Sa frappe est repoussée par Benitez sur sa barre. Le gardien argentin doit ensuite réagir vite pour détourner de la main gauche le tir de Ben Yedder aux seize mètres, qui fini sur le poteau (3e). Les Aiglons ont du mal à combiner balle au pied et subissent chaque accélération des Monégasques qui ont tendance à récupérer assez haut. Trouvé par Sofiane Diop à l'entrée de la surface, l'Allemand Kevin Volland dégaine une frappe que Walter Benitez doit encore écarter. Les problèmes défensifs de Nice sont flagrants dans cette entame (8e). Le milieu monégasque Youssouf Fofana dégaine une belle frappe cadrée du pied droit aux vingt-cinq mètres, le gardien Benitez s'interpose à la base de son montant gauche (9e). Depuis le rond central, Volland se met dans le sens du jeu et exploite l'axe pour donner sa passe en profondeur. Ben Yedder prend Scheniderlin de vitesse, atteint la zone de vérité mais bute sur la bonne sortie de Walter Benitez (11e). Monaco trouve la faille sur corner ! Depuis le coin droit, Youssouf Fofana soigne son centre sortant qui est repris par la tête piquée d'Axel Disasi aux six mètres de Nice, Walter Benitez n'a rien pu faire cette fois-ci (0 - 1, 23e). Nice tient un peu mieux le ballon et ne quitte plus la moitié de terrain monégasque. Ben Yedder commet une semelle sur Thuram. Le jaune, au minimum, aurait été mérité, il n'aura qu'une remontrance de M. Abed (29e). Kasper Dolberg sonne la révolte pour Nice en signant le premier tir des siens. Sa tentative du pied gauche, contrée par un défenseur aux portes de la surface de réparation, est bloquée par Mannone (31e). Le temps fort de Nice perdure, Monaco n'hésite pas à défendre très bas et repousse de nombreux centres des Aiglons par l'intermédiaire de Disasi et Badiashile. Stanley Nsoki fait une très mauvaise relance, directement sur Ben Yedder. L'attaquant monégasque est libre de s'emmener la balle, fait reculer deux Aiglons jusqu'à la surface et décale dans la course de Gelson Martins sur sa gauche. Le Portugais tire de près en angle fermé, Benitez sort avec autorité pour bloquer le ballon (41e). Monaco mène au score grâce à Disasi à la mi-temps et c'est totalement mérité pour le Rocher. En face, le Gym peine à se créer des opportunités et pourrait même être mené plus largement sans un Benitez de gala.

Au retour des vestiaires, Pelmard remplace Thuram. Schneiderlin remonte au milieu. L'OGC Nice s'est réorganisé tactiquement pour cette seconde période, en passant en 4-3-3 avec Lotomba, Bambu, Nsoki et Pelmard en défense. Et Nice rentre bien dans cette deuxième période mais une erreur individuelle va compliquée la tache des niçois. Sofiane Diop subtilise une passe complètement ratée de Stanley Nsoki, il progresse jusqu'à la surface de réparation et conclut avec sang-froid, du droit à la base du premier poteau (0 - 2, 53e). Diop oriente le jeu de Monaco à droite vers Ben Yedder qui s'appuie sur Aguilar. Le capitaine des Rouge et Blanc crochète ensuite dans la surface de Nice pour effacer Nsoki, sa frappe enchaînée survole de peu la barre de Benitez (65e). Depuis l'angle droit de la surface de l'ASM, Lotomba cadre en force du gauche. Benitez ne peut que repousser, Gouiri est trop court pour en profiter, Disasi veut relancer mais Lees-Melou contre et marque en force du droit à bout portant (1 - 2, 69e). Dans l'axe à une vingtaine mètres, le Niçois Rony Lopes fait face à Aurélien Tchouaméni et s'ouvre une fenêtre de tir pour son pied gauche. Peine perdue, la frappe du Portugais file à gauche de la cage de Mannone (80e). À droite dans la surface de Nice, Willem Geubbels profite du centre bien dosé en première intention de Wissam Ben Yedder et dégaine une volée rasante du droit... qui ricoche sur la base du montant opposé (83e). La défense de Nice est prise à revers par l'ouverture inspirée de Youssouf Fofana. Pietro Pellegri accélère plein axe pour déposer Pelmard et croise trop son tir du droit en bout de course (87e). La défense de Monaco n'est pas inquiétée lors du corner gauche de Nice qu'Amine Gouiri a négocié avec un centre tendu. Dominateur sur l'ensemble de la seconde période, l'OGCN pousse pour égaliser mais le Gym n'y parviendra pas.

Monaco repart de Nice avec trois points et passe devant le Gym au classement. L'OGCN est passé à côté de sa première période avant de mieux figurer en seconde avec le passage en 4-3-3 mais l'ASM a su se montrer solide. Nice est maintenant 7e.

Notes des joueurs : (sur 10)
Walter Benitez (Note : 7)
Pierre Lees Melou (Note : 6)
Andy Pelmard (Note : 5)
Alexis Claude Maurice (Note : 5)
Hicham Boudaoui (Note : 5)
Rony Lopes (Note : 5)
Jordan Lotomba (Note : 5)
Dan Ndoye (Note : 5)
Myziane Maolida (Note : 4)
Khephren Thuram (Note : 4)
Robson Bambu (Note : 4)
Morgan Schneiderlin (Note : 4)
Amine Gouiri (Note : 4)
Jeff Reine Adelaide (Note : 4)
Kasper Dolberg (Note : 3)
Stanley Nsoki (Note : 2)


Les réactions :



Photos de la rencontre :


Vidéo de la rencontre :



Ligue Europa
jeu. 29/11/2020 à 21h


Nice - Slavia Prague : 1-3

Vidéo »



  12e journee de Ligue 1
dim. 29/11/2020 à 17h



Pts J V N D Diff
 6.    Monaco 17 10 5 2 3 +3
 7.    Montpellier 17 10 5 2 3 +3
 8.    Nice 17 10 5 2 3 +3
 9.    Angers 16 10 5 1 4 -5
 10.    Metz 15 10 4 3 3 +3

Europa League : Nice - Slavia Prague
Europa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia Prague
Europa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia PragueEuropa League : Nice - Slavia Prague