148 connectés
Accueil > Saisons > 2003 / 2004 > Matches > SC Bastia - OGC Nice : 2 - 1 (2-1)


SC Bastia - OGC Nice : 2 - 1 (2-1)

RÉSUMÉ

Samedi 3 Avril 2004 à 20h00
Lieu : Stade Armand-Cesari
Spectateurs : 5751
Terrain : Bon
Buts pour Nice : Christophe Meslin (1)
Equipe de Nice : Gr?gorini - Varrault, Abardonado, Cobos (cap), L?onard, Traor? - Everson (puis Ba, 64?), Echouafni, Pitau - Laslandes, Meslin.

Le résumé :

Face ? une ?quipe corse s?duisante offensivement et collectivement, les Aiglons n’ont jamais pu se relever des deux buts encaiss?s avant la pause. Les voil? au point mort apr?s Lyon...


A Bastia, stade Armand-Cesari
SC Bastia bat Nice 2 ? 1 (2-1).
5751 spectateurs.
Temps beau, bonne pelouse.
Arbitrage de M. Vil?o
Buts pour Bastia : Diarra (28?), Maurice (37?).
Pour Nice : Meslin (40?).
Avertissements ? Bastia : Maurice (33?), Cauet (35?), Ben Saada (70?).
A Nice : Traor? (41?), Everson (51 ?).

SC Bastia : Penneteau - Chimbonda, Uras, Hilton, Yahia - Cauet, Diara, Ben Saada (puis Gourvennec 85?) - Maurice (puis Hadji 72?), N?e (puis Tehoue 80?), Ogbeche. Entra?neur : G?rard Gili.

OGC Nice : Gr?gorini - Varrault, Abardonado, Cobos (cap), L?onard, Traor? - Everson (puis Ba, 64?), Echouafni, Pitau - Laslandes, Meslin.
Entra?neur : Gernot Rohr
.


II faut bien s’y r?soudre. Nice est d?sormais au point mort, ayant chu deux fois cons?cutive-ment face ? Lyon et Bastia.
Alors que le sprint final s’acc?l?re, les Aiglons ont le souffle coup?. PSG s’annonce comme un ?cueil qu’il faudra ?viter ? l’orgueil. Aux tripes. Laissons la bande ? Rohr m?diter et se pr?parer au combat.

Le combat, on le redoutait hier soir. Mais plus que sur la pelouse, c’est dans les tribunes que l’on craignait l’affrontement entre Bastiais et Ni?ois. Car malgr? la petite chambr?e, la soir?e promettait d’?tre chaude.
Eprouvante. Explosive m?me ! Mais d’affrontement, finalement, il n’y eut pas durant la partie et c’est le football qui y trouva son compte.

Sur le terrain, d’embl?e, les d?bats furent anim?s entre deux ?quipes manifestant la volont? de jouer. Evoluant en 4-3-3, Gili avait annonc? clairement la couleur : objectif trois points en vue d’assurer le maintien. De son c?t?, le Gym assurait ses arri?res avec deux stoppeurs, mais ne refusait pas le jeu. Varrault (frappe trop enlev?e, 13e) r?pondait ? une vol?e de Maurice nettement d?viss?e (9e).
L’arriv?e soudaine des supporters de la BSN et quelques d?bordements imm?diats avant que les gendarmes mobiles n’investissent la tribune ? occult?rent l’int?r?t de la rencontre durant quelques minutes. Le temps pour le SCB
d’imposer peu ? peu sa domination territoriale ? la faveur de combinaisons bien emmen?es par Cauet et Ogbeche.

Diarra logiquement
Nice reculait et, malgr? une tentative de Meslin qui aurait pu trouver meilleur sort (centre ? destination d’Everson sur une sortie hasardeuse de Penneteau, 23?), cette domination des Insulaires n’allait plus tarder ? porter ses fruits, lorsqu’? la 28’ minute, Alou Diarra ouvrait le bal d’un ma?tre-tir (1-0) !

Cueillis ? froid mais surtout surpris, les Ni?ois n’allaient pas tarder ? d?chanter une nouvelle fois moins de dix minutes plus tard. Un but d’?cole, magnifique combinaison N?e-Ogbeche-Maurice qui permettait ? l’ancien Marseillais de crucifier ? nouveau Gr?gorini, ? bout portant cette fois (2-0, 37e)...

Assommant !

Assomm?s, les Aiglons le parurent, forc?ment, quelques instants. On l’imagine sans peine. Mais alors que le sc?nario tournait au cauchemar et que le bateau semblait couler corps et biens, Meslin l’opportuniste remit en trois coups de patte les Ni?ois ? flot, mysitifiant la d?fense corse et Penneteau ? la 40? (2-1).

Incroyable retournement de situation, juste avant la pause, qui autorisait encore tous les espoirs au Gym en seconde p?riode. Du reste, dans les arr?ts de jeu, un coup-franc de Pitau ?chouait sur Laslandes en retrait dont la reprise de vol?e s’envolait.

L’embellie tourne court
D?s la reprise, c’est Bastia qui cherchait le K-O, reprenant en mains la conduite du jeu, Diarra s’offrant une nouvelle tentative qui rasait le montant gauche du but azur?en (52e)... A la 57’, Ogbeche eut m?me le ballon du match, suite ? un contre favorable qui l’autorisa ? aller affronter le gardien ni?ois mais Gr?gorini, avanc?, s’interposa avec fermet? dans les pieds de l’ancien parisien.

Nice r?sistait certes, mais domin? dans le jeu, ?tait oblig? de se recroqueviller le plus souvent dans son demi-terrain, se cr?ant finalement trop peu d’occasions susceptibles de permettre d’?galiser. Rohr le sentit qui fit entrer Ba en lieu et place d’Everson (64’). Avec trois attaquants, Nice jouait son vatout. On crut la d?livran
ce arriv?e sur une magnifique reprise de la t?te d’Echouafni sur le poteau, mais le Ni?ois ?tait de toute fa?on signal? hors-jeu.

L’embellie ni?oise tourna court. Bastia continua son bonhomme de chemin, conqu?rant, monopolisant toujours le ballon. Poussant vers l’avant malgr? les sorties successives de Maurice et N?e. Hadji (86’) obligea Gr?gorini ? repousser des deux poings. C’en ?tait fini d’un hypoth?tique retour ni?ois. Car le coup-franc de L?onard qui partait bien ? la 93’ fut h?las d?tourn?.
Il y a des soirs...

Notes des joueurs : (sur 10)
Romain Pitau (Note : 7)
Christophe Meslin (Note : 7)
Peirera Everson (Note : 7)
Jose Cobos (Note : 6)
Damien Gregorini (Note : 6)
Cedric Varrault (Note : 6)
Jacques Abardonado (Note : 6)
Georges Ba (Note : 6)
Olivier Echouafni (Note : 6)
Philippe Leonard (Note : 6)
Sammy Traore (Note : 5)
Lilian Laslandes (Note : 5)



38e journee de Ligue 1
sam. 23/05/2004 à 19h


Nice - Auxerre : 1-1

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2004/2005



Pts J V N D Diff
 9.    Lille 54 39 15 9 15 +2
 10.    Lens 54 39 15 9 15 -14
 11.    Nice
50 39 11 17 11 +2
 12.    Bordeaux 50 39 13 11 15 -4
 13.    Metz 45 39 12 9 18 -7

6e journée : Nice - Monaco
6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco
6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco6e journée : Nice - Monaco