108 connectés
Accueil > Saisons > 2007 / 2008 > Matches > Olympique Lyonnais - OGC Nice : 0-0


Olympique Lyonnais - OGC Nice : 0-0

RÉSUMÉ

Samedi 15 Décembre 2007 à 18h00
Lieu : Stade Gerland
Spectateurs : 37280
Terrain : Bon
Cartons jaunes : Cyril Rool (1) Olivier Echouafni (1) Onyekachi Apam (1)
Equipe de Nice : Lloris - Jeunechamp, Apam, Kanté, Rool - Echouafni (cap), Balmont, Hellebuyck Ederson - Laslandes, Koné (Bamogo, 90e)

Le résumé : Nice méritait mieux

Match nul et vierge entre Lyon et Nice ce soir au Stade Gerland. Un bon point de pris pour des Aiglons qui auraient pu l'emporter sur un coup franc d'Ederson qui touche la barre de Vercoutre.

Feuille de match :
A Lyon, Stade Gerland
Olympique Lyonnais - OGC Nice : 0-0
Arbitre : M. Jaffredo
Spectateurs : 37280
Avertissements : Apam (27e), Echouafni (61e) et Rool (78e) à Nice;
Les équipes :
Lyon :
Vercoutre - Clerc, Squillaci, Anderson, Grosso - Källström (Bormer, 80e), Toulalan, Juninho (cap) - Govou (Ben Arfa, 71e), Benzema, Keita (Baros, 64e)
Nice : Lloris - Jeunechamp, Apam, Kanté, Rool - Echouafni (cap), Balmont, Hellebuyck Ederson - Laslandes, Koné (Bamogo, 90e)


Au coup d'envoi de la rencontre, Alain Perrin, l'entraîneur de l'OL, avait décidé d'aligner dix des héros d'Ibrox Park. Seul Hatem Ben Arfa, remplacé par Kader Keita, était ainsi laissé au repos, alors que Milan Baros, Mathieu Bodmer ou Anthony Réveillère auront quelques raisons de pester contre le manque de turnover opéré par l'ancien Sochalien. Le début de match leur fournira même des arguments. Contrairement aux idées reçues, la fatigue du match précédent pèse surtout dans les jambes au début de la rencontre suivante. Le feu-follet niçois, Bakari Koné, était tout près d'en profiter lors d'une première période très équilibrée.

L'Ivoirien aux huit réalisations depuis le début de la saison se créait quatre occasions franches, soit autant que l'équipe lyonnaise dans son ensemble. S'il gâchait par maladresse - son péché mignon - un ballon revenu dans ses pieds sur un coup franc excentré (20e), il tombait sur un bon Rémy Vercoutre (43e), quand ce n'était pas Cléber Anderson qui contrait in-extremis sa tentative (41e). Et l'OL dans tout ça ? Sans grande inspiration collective mais dangereux par accélération avec un Sidney Govou toujours aussi en jambes. Le premier acte se concluait dans une certaine confusion. Cyril Rool et François Clerc s'invectivaient copieusement après un duel au milieu du terrain.

Les exploits de Lloris

Et si c'était lui le futur portier de l'équipe de France ? Blessé en début de saison, Hugo Lloris a beaucoup manqué à la défense niçoise même si Lionel Letizi n'a pas démérité en tant qu'intérimaire. Depuis son retour dans la cage niçoise, les Aiglons ne perdent pas. Face à Lyon, il a encore multiplié les arrêts décisifs en seconde période et remporté le duel personnel qui l'opposait à Karim Benzema. Servi par Jérémy Toulalan, l'attaquant de l'OL frappait au but d'un tir précis mais Hugo Lloris se détendait à la perfection et repoussait le ballon en corner. Le portier de l'équipe de France espoirs était encore au four et au moulin sur deux coups francs directs de Juninho (63e et 73e) et une tête à bout portant de Kader Keita (64e). A 20 ans, bientôt 21, Lloris représente bien le futur du poste en France...

Ederson manque le KO

A force de buter sur la défense niçoise et son fantastique jeune gardien de but, l'OL s'exposait aux contres niçois. Baky Koné, toujours aussi rapide, évitait la sortie de Rémy Vercoutre sur une passe en retrait mal ajustée de François Clerc, mais manquait ensuite le cadre (70e). Mais que dire ensuite des deux occasions d'Ederson, l'excellent Brésilien de Nice ? Il mettait d'abord à contribution la doublure de Grégory Coupet après un passement de jambes devant Sébastien Squillaci (72e), avant un coup franc direct somptueux qui tapait le bas de la barre transversale, rebondissait sur la ligne puis revenait dans le jeu. Bon point de pris pour Nice sur cette rencontre qui se termine donc sur le score de 0 à 0.

Notes des joueurs : (sur 10)
Hugo Lloris (Note : 8)
Honorato Ederson (Note : 7)
Lilian Laslandes (Note : 6)
Florent Balmont (Note : 6)
Cyril Rool (Note : 6)
Cedric Kante (Note : 6)
Onyekachi Apam (Note : 6)
David Hellebuyck (Note : 6)
Cyril Jeunechamp (Note : 6)
Olivier Echouafni (Note : 5)
Bakari Kone (Note : 5)
Habib Bamogo (Note : 5)



38e journee de Ligue 1
sam. 17/05/2008 à 19h


Nice - Caen : 3-1

Résumé » Photos »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2008/2009



Pts J V N D Diff
 6.    Rennes 58 38 16 10 12 +3
 7.    Lille 57 38 13 18 7 +13
 8.    Nice 55 38 13 16 9 +5
 9.    Le Mans 53 38 14 11 13 -3
 10.    Lorient 52 38 12 16 10 -3

30e journée : Nice - Marseille
30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille
30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille30e journée : Nice - Marseille