153 connectés
Accueil > Saisons > 2001 / 2002 > Matches > N?mes O. - O. G. C. Nice : 0 - 3 (0-2)


N?mes O. - O. G. C. Nice : 0 - 3 (0-2)

RÉSUMÉ

Samedi 22 Décembre 2001 à 20h00
Lieu : Stade des Costi?res
Spectateurs : 3 317
Terrain : Dur
Buts pour Nice : Laurent Gagnier (2) Kelly Berville (1)
Equipe de Nice : Valencony - Varrault (puis Cirilli, 78e), Pamarot, Angan (cap), Berville - Man? (puis Meslin, 59e), Pitau (puis Nogueira, 46e), Aulanier, Evra - Cherrad, Gagnier. Entraineur : Sandro Salvioni.

Le résumé : Noel avant l'heure !

Trois jours apr?s avoir battu le leader strasbourgeois, l’OGCN s’est impos?, hier soir, ? Nimes. Sans l’ombre d’un doute. Par un score ?loquent de 3 ? 0.
C’est Noel avant l’heure.
Leur volont? a ?t?... f?te.
A la pause, le suspense ?tait d?j? mort et enterr?.
L’aiglon peut continuer de voler en altitude. Il peut r?ver d’ascension, d’accession.
Si dans les coulisses, la situation est toujours aussi floue, sur le terrain, l’avenir du club ni?ois parait de plus en plus ensoleill?.
Nimes peut pleurer des larmes de crocodiles.
Nice est pass? par l?...
Retour sur un succ?s dor?.

Solides et solidaires
Comme pr?vu, Sandro Salvioni a chang? sa paire d’attaquants. Pendant que Meslin et Ayeli s’installent sur un banc glac?, Gagnier et Cherrad sont l?ch?s sur un pr? pel?. Le reste de l’?quipe est identique ? celui qui d?buta face ? Strasbourg.

Voil? pour le sch?ma, en traditionnel 4-4-2, d’un OGCN au dessein aussi pr?cis que joli. En face, le Nimes Olympique a d?shabill? sa d?fense pour ?toffer un milieu ultra-couvert.

A 20 heures, un froid de canard enveloppe un stade des Costi?res sonnant d?sesp?r?ment creux. D??u par les r?sultats de son ?quipe, le peuple nimois est rest? ? la maison. Bien au chaud dans ses pantoufles.

Malgr? un thermom?tre au plus bas - il doit faire 1 ou 2 degr?s - Man?, lui, est ? l’aise dans ses crampons. Le match vient tout juste de naitre qu’il tente d?j? de lui ?crire un grand destin. Alors, il prend son aile droite pour une piste d’envol.

Feinte un adversaire. En dribble un autre. Et travaille un centre que Delaroche repousse des deux gants dans les pieds de Gagnier. L’attaquant azur?en joue les opportunistes mais le d?nomm? Seck se mouille et sauve sur sa ligne.

La r?ponse des Gardois se fera attendre durant un gros quart d’heure. Elle est sign?e Salaun qui, d’une vingtaine de m?tres, d?coche une frappe puissante et cibl?e.

Mont? sur ressorts, Valencony s’offre une horizontale et s’en va cueillir le cuir qui fon?ait vers une de ses lucarnes.

Solides et solidaires, les Ni?ois font front sans perdre la t?te. Lucides, ils ont les id?es claires.

Rigoureux, ils verrouillent les espaces. S?rieux, ils coupent les trajectoires. D?termin?s, ils se jettent sur la moindre miette. Audacieux, ils n’h?sitent pas ? semer le d?sordre chez ennemi.

Du KO dans l’air
Bref, avec ce ’’Gym’’ tonic, belle est la promesse de l’ivresse.
Pendant que Nice fait bloc, Nimes d?bloque.
Les uns trouvent. Les autres se cherchent.
Man?, lui, est d?routant. Insaisissable.
Agac? par ce feu follet qui incendie son camp, Charpenet le descend ? l’approche de la surface de v?rit?.
Feinteurs et inventifs, les hommes de Salvioni osent le coup-franc qui tue... Aulanier est au ballon. Pamarot attend. Mais c’est, finalement, un Berville, d?cal?, qui sera ? la conclusion. Le gaucher adroit ajuste Delaroche (27e). But !
Y’a du KO dans l’air...
Assomm?s, perturb?s, les Gardois sont sous le choc. Ils errent dans le brouillard. Naviguent dans le doute. Pourtant r?put? pour une technique au-dessus de la moyenne, Rizetto s’emm?le les crayons et commet une dr?le de rature.
Derri?re, lui, Delaroche ne peut gommer la b?vue. Le gardien a le d?gagement au pied h?sitant. La balle atterrit sur ? Lolo ? Gagnier, qui cette fois, profite de l’aubaine. Une vol?e du gauche et le ballon est au fond.
A la pause, Nice voit double (2-0).
Nice voit loin. Et grand.

Gagnier tout neuf
Nullement rassasi?s par ces deux pions, Angan et les siens repartent se servir au buffet du bonheur d?s l’entame de la seconde p?riode.

Affam?, Varrault grignote des chevilles, mord dans la balle. Et d?borde sur son couloir droit. Son centre, au deuxi?me poteau, termine sur le cr?ne rageur d’un Gagnier glouton. Le 9 remis ? neuf bat Delaroche et abat tout un club en perdition (0-3, 47e).

Les supporters ni?ois, r?chauff?s par la joie, sont aux anges. Au septi?me ciel. Ils chantent, ils dansent. C’est la f?te.

Pendant que leurs prot?g?s marquent, eux se font remarquer.

En face, Nimes doit aussi affronter ses vieux d?mons. Le public siffle, insulte. Et r?clame la d?mission de Dominique Bathenay.

Ce soir, l’enfer c’est pour les autres...

Hommes de foi, les Ni?ois iront au bout de leur mission.

Suite ? un mouvement de r?ve, Meslin a l’occasion d’alourdir un peu plus la peine de ses rivaux. Mais sa compassion est grande. Alors, le buteur, aux dix r?alisations, croise un peu trop son tir. Sympa, Poussin... Il ne tire pas sur une ambulance.

A 0-3, la messe est dite.

Les Ni?ois peuvent continuer ? croire au paradis.

Notes des joueurs : (sur 10)
Laurent Gagnier (Note : 8)
Dominique Aulanier (Note : 8)
Kelly Berville (Note : 8)
Didie Angan (Note : 7)
Bruno Valencony (Note : 7)
Noe Pamarot (Note : 7)
Patrice Evra (Note : 7)
Amadou Mane (Note : 7)
Romain Pitau (Note : 7)
Cedric Varrault (Note : 7)
Manuel Nogueira (Note : 6)
Abdelmalek Cherrad (Note : 6)
Jean-Charles Cirilli (Note : 6)
Christophe Meslin (Note : 6)



38e journee de Ligue 2
ven. 03/05/2002 à 20h


Laval - Nice : 3-4

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2002/2003



Pts J V N D Diff
 1.    Ajaccio 72 38 20 12 6 +22
 2.    Strasbourg 68 38 19 11 8 +20
 3.    Nice 66 38 20 6 12 +16
 4.    Le Havre 65 38 17 14 7 +24
 5.    Le Mans 58 38 16 10 12 +7

21e journée : Lens - Nice
21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice
21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice
Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2023 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact