151 connectés
Accueil > Saisons > 2020 / 2021 > Matches > Slavia Prague - OGC Nice : 3 - 2 (2-1)


Slavia Prague - OGC Nice : 3 - 2 (2-1)

RÉSUMÉ

Jeudi 5 Novembre 2020 à 18h45
Lieu : Eden Arena
Spectateurs : 0
Terrain : Moyen
Buts pour Nice : Dan Ndoye (1) Amine Gouiri (1)
Cartons jaunes : Jeff Reine Adelaide (1) Morgan Schneiderlin (1) Flavius Daniliuc (1) Pierre Lees Melou (1)
Equipe de Nice : Benitez - Lotomba, Bambu, Daniliuc, Pelmard, Kamara (Ndoye, 88e) - Schneiderlin, Lees-Melou (cap, Reine-Adelaide, 65e), R.Lopes (Claude-Maurice, 65e) - Dolberg (Atal, 81e), Gouiri

Le résumé : Nice ne joue qu'une mi-temps

Défaite du Gym à Prague sur le score de 3 buts à 2. Les Aiglons ont fait une très belle première période avec un but de Gouiri mais ont perdu le fil de la rencontre ensuite. Ndoye marque son premier but en rouge et noir dans les arrêts de jeu.

Feuille de match :
A Prague, Eden Arena
Slavia Prague - OGC Nice : 3 - 2 (2-1)
Arbitre : M. Kehlet
Match à huis-clos
Buts : Kuchta (16e et 71e), Sima (43e) pour Prague; Gouiri (33e), Ndoye (90e +2) à Nice
Avertissements : Holes (14e), Sima (22e), Kuchta (57e), Hovorka (60e) à Prague; Schneiderlin (25e), Lees-Melou (55e), Daniliuc (60e), Reine-Adelaide (82e) à Nice
Les équipes :
Slavia Prague : Kolar (cap) - Masopust, Hovorka (Kristan, 86e), Zima, Dorley - Sevcik, Holes - Sima, Lingr (Traoré, 70e), Olayinka - Kuchta (Tecl, 77e)
Nice : Benitez - Lotomba, Bambu, Daniliuc, Pelmard, Kamara (Ndoye, 88e) - Schneiderlin, Lees-Melou (cap, Reine-Adelaide, 65e), R.Lopes (Claude-Maurice, 65e) - Dolberg (Atal, 81e), Gouiri


Dans le Groupe C d'Europa League, Nice a été corrigé par le Bayer Leverkusen 6-2 avant de battre l'Hapoel Beer Sheva 1-0. Le Slavia a lui perdu contre le club israëlien (3-1), et battu les Allemands (1-0). Les 4 clubs sont donc toutes à 3 points avant cette 3e journée. Privés de leur capitaine Dante, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche dimanche, les Aiglons alignent Daniliuc dans leur défense à 3, entre Pelmard et Robson Bambu. Lees-Melou hérite du brassard. Touché par plusieurs cas de coronavirus, le Slavia Prague a fait appel à de nombreux jeunes sur son banc pour faire le nombre.

Nice tient bien le ballon en début de match et tente de prendre le contrôle du match. Lees-Melou hérite d'un bon ballon à l'angle de la surface et centre pour Dolberg devant le but. Le Danois, à bout portant, tente une aile de pigeon du droit sur laquelle Kolar se baisse bien pour effectuer sa première grosse parade (7e). Pelmard s'appuie sur Kamara et file côté gauche, avant de repiquer vers l'axe et centrer fort devant le but. Gouiri et surtout Dolberg sont trop courts (10e). Bonne intervention de Daniliuc qui écarte le danger sur un long ballon qui cherchait Olayinka parti dans son dos (12e). Grosse séquence du Slavia depuis une touche longue jouée côté droit. Masopust décale finalement Sima dans la surface, qui centre beaucoup trop long (13e). Sur un ballon aérien, Kuchta profite d'un rebond favorable sur le tibia de Pelmard, d'une mésentente entre Daniliuc et Robson Bambu pour se faufiler à l'entrée de la surface et tromper Benitez sur sa droite (1 - 0, 16e). Olayinka a tout le temps de se lancer vers la surface côté gauche, de lever la tête et d'adresser un centre de l'extérieur du droit parfait. Schneiderlin dégage en catastrophe devant une tête tchèque du bout du pied (20e). Gouiri est côté gauche et part en contre. Le Niçois percute devant Hovorka, conduit son ballon du droit pour trouver une situation de frappe mais n'en trouve pas, et finit par perdre le ballon (23e). Nouveau mouvement dangereux du Slavia depuis le côté gauche. Olayinka sert Oscar qui centre un peu fort devant le but. Sima s'élève mais ne peut mettre la tête (31e). Lees Melou gratte un ballon aux 30 mètres, Rony Lopes lance Gouiri dans la surface, il s'amene le ballon de la tête et égalise du droit ! (1 - 1, 33e) Longue phase de possession niçoise qui maitrise les débats, mais qui doit faire attention aux contres du Slavia. Kuchta est servi dos au but dans la surface, se retourne vite et chute au contact avec Robson Bambu. M. Kehlet ne bronche pas puis siffle une faute de Olayinka sur Bambu (38e). Sima, seul dans la surface, reprend un ballon de la tête sur un corner et redonne l'avantage à son équipe d'une tête piqué. Benitez ne peut rien (2-1, 43e). Plombés par les approximations d'une défense où l'absence de Dante se fait sentir, les Aiglons sont menés malgré un but de Gouiri et quelques occasions en début de match. En face le Slavia propose un bloc solide et a su faire mouche sur les quelques occasions qu'il s'est procuré.

Au retour des vestiaires, Nice a du mal à repartir de l'avant. Prague est même à deux doigts de prendre le large. Holes est trouvé plein centre au 20 mètres et décoche une frappe qui oblige Benitez à une horizontale pour sortir le ballon (50e). Gouiri par en contre, se fait descendre par Hovorka en dernier défenseur. Il ne prend qu'un jaune, Daniliuc va raler et prend un jaune aussi (60e). Rony Lopes part à la limite du hors-jeu côté droit puis cherche Kamara au second poteau. Le ballon revient sur Gouiri à l'entrée de la surface qui cherche une combinaison compliquée avec Dolberg devant lui. La charnière tchèque dégage au loin (63e). Nice a perdu le fil dans cette deuxième période et le Slavia concrétise sa domination. Oscar s'appuie sur Olayinka côté gauche puis centre rasant devant le but. Le ballon revient sur Kuchta, seul aux 6 mètres, qui transforme le cadeau (3 - 1, 71e). Le Slavia joue tranquillement dans le camp des Niçois qui ne montrent aucun signe de révolte. Zima vient s'interposer sur un ballon qui traîne, contrôle de la poitrine et enchaîne une frappe de l'extérieur du droit qui file hors cadre (75e). Avec plusieurs chan gements dans le dernier quart d'heure, le rythme baisse et Nice n'arrive qu'en toutes fin de match. Reine-Adélaïde a du champ devant la surface, sert Ndoye côté gauche qui efface Masopust d'un crochet avant de frapper fort du gauche dans un angle fermé. Kolar est battu (3 - 2, 90e +2)

Nice s'incline à Prague malgré une première période aboutie. Face à un Slavia pressant haut et réaliste, ils ont pourtant su égaliser avec Gouiri. Mais le 2e but tchèque avant la pause a éteint le Gym, transparent au retour des vestiaires. Le but de Ndoye est arrivé trop tard pour espérer mieux.

Notes des joueurs : (sur 10)
Amine Gouiri (Note : 7)
Pierre Lees Melou (Note : 6)
Dan Ndoye (Note : 6)
Youcef Atal (Note : 5)
Jeff Reine Adelaide (Note : 5)
Walter Benitez (Note : 4)
Andy Pelmard (Note : 4)
Alexis Claude Maurice (Note : 4)
Morgan Schneiderlin (Note : 4)
Hassane Kamara (Note : 4)
Rony Lopes (Note : 4)
Jordan Lotomba (Note : 4)
Kasper Dolberg (Note : 3)
Flavius Daniliuc (Note : 3)
Robson Bambu (Note : 2)


Les réactions :



Photos de la rencontre :


Vidéo de la rencontre :



12e journee de Ligue 1
dim. 29/11/2020 à 17h


Nice - Dijon : 1-3

Résumé » Photos » Vidéo »



  Ligue Europa
jeu. 03/12/2020 à 21h



Pts J V N D Diff
 9.    Lens 18 11 5 3 3 -1
 10.    Brest 18 12 6 0 6 -2
 11.    Nice 17 11 5 2 4 +1
 12.    Metz 16 12 4 4 4 +1
 13.    Bordeaux 16 12 4 4 4 -1

12e journée : Nice - Dijon
12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon
12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon12e journée : Nice - Dijon