216 connectés
Accueil > Saisons > 2001 / 2002 > Matches > Stade Lavallois - O. G. C. Nice : 3 - 4 (2-0)


Stade Lavallois - O. G. C. Nice : 3 - 4 (2-0)

RÉSUMÉ

Samedi 3 Mai 2002 à 20h00
Lieu : Le Basser
Spectateurs : 3706
Terrain : bon
Buts pour Nice : Christophe Meslin (2) Noe Pamarot (1) Patrice Evra (1)
Equipe de Nice : Padovani - Scotto, Pamarot, Varrault, Evra - Cinetti, Pitau, Aulanier, Tamazout (Nogueira, 46) - Meslin (Berville, 76), Cherrad (Gagnier, 54). Entra?neur : Salvioni

Le résumé : Le bouquet final

Cette ?quipe ni?oise est incroyable !

Men?e 2-0 et r?duite ? 10, elle aura r?ussi le petit exploit de retourner les Lavallois comme des cr?pes pour s’imposer 4-3 sur la terre Mayennaise.

Un succ?s qui la propulse sur le podium de la D2, ? une si belle troisi?me place .

Ces Ni?ois m?ritent vraiment la D1, les bravos, ainsi qu’un club stable solide et s?rieux...

Hier soir, ils auront boucl? le championnat en beaut?.

Comme des grands.

S’offrant le g?teau et la cerise.

Retour sur une ?motion renversante...

A 20 heures, les Ni?ois affichent une mine souriante et d?contract?e. Pour la premi?re fois de la saison, ils n’ont aucune pression. Aucune obligation. Juste une envie : celle de prendre du plaisir.

De m?che, ils se sont color?s les cheveux d’un rouge vif qui donne ? certains des allures de grands bless?s. Ainsi le cr?ne d’oeuf de "Poussin" Meslin para?t sanguinolent. Comme tout droit sorti d’un film d’horreur. Mais l?, point de massacre ? la tron?onneuse. Les Azur?ens sont dans un sc?nario de r?ve. L? o? le bonheur d?gouline et la joie transpire.
L? o? l’on ne parle que de bons sentiments.

Fid?les, leurs supporters ont subi treize heures de voiture pour ?tre au rendez-vous. Eux, c’est avec des drapeaux et des ?charpes et m?me quelques fumig?nes qu’ils colorent de rouge une partie du stade Le Basser.

D?cid?ment Nice a un public. Un vrai. Enthousiaste, courageux, bruyants. Qui, lui aussi, esp?re vivre des lendemains enchanteurs...

En face, le bon peuple lavallois regarde ces rivaux bienheureux avec des pupilles brillantes de jalousie. Aux anges, les fans du Gym ne cesseront d’ailleurs de chanter "On est en D1, on est en D1 !". Ils attendaient ?a depuis si longtemps...

Bref, les uns ont le coeur en f?te et les autres l’esprit en paix. Parce que si Nice monte, Laval ne descend pas. Ce n’est donc une surprise pour personne si l’entame de la rencontre sent les vacances. Sur le pr?, des hommes lib?r?s s’amusent. Osent. Jouent. Sans cette peur du r?sultat qui les aura tenaill?s durant des mois.

Le d?nomm? Bourillon r?pond ? Tamazout. Mais les frappeurs ne cadrent pas.

Nice rageur ? dix

Il faut attendre 25 minutes pour noter une occasion. Celle-ci finira d’ailleurs au fond. A l’origine, un ballon tranchant de Mussard pour son comp?re Mauricio. Parti ? la limite du hors-jeu, l’attaquant remporte son duel avec Padovani (1-0).

Le match est lanc?. Un match que Pitau, pour contestation insistante, finira plus t?t que tout le monde. Pas le genre du gar?on, pourtant. Plus poli que rebelle, le Pitau.

La d?cision, plut?t bizarre et presque incongrue de l’arbitre, perturbe alors des Aiglons r?duisant leur altitude. Mauricio en profite pour doubler la mise et claquer son 16?me pion, malgr? une premi?re parade sur un tir de Ba (2-0).

Plut?t absente sur le coup, la d?fense ni?oise s’en prendra ? un juge de touche au bras endolori. A la pause les Ni?ois sont dix, men?s et en col?re.

Mais il est dit que cette ?quipe ne l?che rien. A l’image de No? Pamarot qui viendra placer une t?te rageuse et gagnante sur un coup-franc bouillant d’Aulanier ? la 55?me (2-1).

Non, cet OGCN n’est pas en D1 par hasard. Alors, Pamarot trouve Evra. Celui-ci remise sur Gagnier qui lance parfaitement un Meslin malin. L’attaquant perce et claque son 15?me but sous les hourrah ni?ois (2-2).

Et ce n’est pas fini. Sur un nuage, Evra conclut un joli mouvement collectif d’un boulet sous la barre d’un Hiaumet d?pass? (2-3).

Vous en voulez encore ? Alors, Gagnier, le g?n?reux, sert un Meslin d?chain?. Un contr?le, une frappe cibl?e. Et voil? "Poussin" qui pour son seizi?me bonheur de la saison, s’en vient planer sous les yeux mouill?s de son papa (2-4).

Quatre buts en 28 minutes ! Et ? dix.... Ca m?rite un grand coup de chapeau. Et un futur plein de projets et de stabilit?.

Le dernier pion de Mauricio tiendra de l’anecdote (3-4).

Le rideau peut tomber sur la saison. Elle restera inoubliable.

Notes des joueurs : (sur 10)
Noe Pamarot (Note : 7)
Patrice Evra (Note : 7)
Christophe Meslin (Note : 7)
Jean-Daniel Padovani (Note : 6)
Manuel Nogueira (Note : 6)
Laurent Gagnier (Note : 6)
Dominique Aulanier (Note : 6)
Abdelmalek Cherrad (Note : 6)
Thibault Scotto (Note : 6)
Romain Pitau (Note : 6)
Kelly Berville (Note : 6)
Jannick Tamazout (Note : 6)
Cedric Varrault (Note : 6)



38e journee de Ligue 2
ven. 03/05/2002 à 20h


Laval - Nice : 3-4

Résumé »



Saison terminée, rendez-vous pour la saison 2002/2003



Pts J V N D Diff
 1.    Ajaccio 72 38 20 12 6 +22
 2.    Strasbourg 68 38 19 11 8 +20
 3.    Nice 66 38 20 6 12 +16
 4.    Le Havre 65 38 17 14 7 +24
 5.    Le Mans 58 38 16 10 12 +7

21e journée : Lens - Nice
21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice
21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice21e journée : Lens - Nice
Actu Foot  | Ligue 1  | OM  | Actu PSG  | Coloriages 

© 1997 - 2023 Ogcnissa.com © - Crédits - Contact